Tourisme : les monuments à ne pas rater en Andalousie

Véritable région musée, l’Andalousie abrite quelques uns des plus beaux monuments d’Espagne, chacun valant le détour. Lors d’un stage ou séjour d’étude en Andalousie, on peut faire la tournée de ces monuments. On peut s’aider d’une carte touristique de l’Andalousie pour tracer son itinéraire.

Monuments incontournables d’Andalousie : cap sur Grenade pour visiter l’Alhambra

alhambraSur Internet ou au niveau des offices du tourisme d’une région, on peut se procurer une carte touristique afin de situer les différentes escales à faire. On peut ainsi se procurer un plan de l’Andalousie pour tracer son itinéraire dans le cadre d’une tournée des monuments phares de la région.

Première escale : la ville de Grenade. Située au sud-ouest de la région, agréablement nichée au pied de la chaîne montagneuse de la Sierra Nevada, cette cité est particulièrement connue pour son monument phare : l’Alhambra. Fleuron de l’architecture islamique, cette fortification architecturale date du XIVe siècle et a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1984.

Voyage en Andalousie : halte à Cordoue pour visiter la Grande Mosquée

La Grande Mosquée de Cordoue, désormais Cathédrale de Cordoue, fait également partie des monuments à ne pas rater lors de son voyage en Andalousie. Également classée patrimoine mondiale de l’UNESCO, cette cathédrale, située en plein cœur de la ville de Cordoue, témoigne de la magnificence de l’architecture islamique. On prêtera d’ailleurs une attention particulière à la finesse des nefs, des colonnes et des décorations aux stucs, caractéristiques de la construction islamique. La construction de la mosquée s’est achevée au Xe siècle. Au XIIIe siècle, le monument est en passe de devenir une cathédrale. Les travaux reprennent donc et s’achèvent au XVIe siècle. Les fresques primitives, le dôme ou encore le mirhab, sont quelques unes des pièces maîtresses du monument. Plus d’informations à l’université de Cordoue http://www.uco.es

Séville, dernier arrêt pour découvrir le triangle d’or Andalou

Séville, Cordoue et Grenade forment ce que l’on appelle le triangle d’or Andalou (el triangulo Dorado ), et pour causes. Chacune de ces villes abrite un chef d’œuvre architectural, précieux héritage du passé. Il est bon de savoir que Séville abrite de nombreux sites d’intérêt, modernes ou historiques, comme le Pavillon de la Navigation, les innombrables musées, la Place d’Espagne, la belle rive de Triana ou encore le Metropol Parasol. La cathédrale et son Giralda restent toutefois un emblème de Séville et font partie des monuments à ne pas rater pour tout séjour en Andalousie. Cet ensemble de monuments de style gothique, qui date du XVe et du XVIe siècle, est , sans surprise, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

One Comment

Add a Comment