Emotions et sensations au cœur des attentes des touristes

tourismeD’une communication centrée sur des dimensions matérielles et factuelles, les attentes des consommateurs s’orientent vers une consommation valorisant des dimensions plus immatérielles. Ils s’adonnent en particulier à la recherche de sens et d’émotions.

La variété des thématiques touristiques porteuses d’émotion et de sensation

Les ressorts émotionnels susceptibles d’être activés dans la perspective de construction d’une offre touristique sont multiples

 

  •  Le rapport à soi

Le rapport à soi se décline à travers le rapport au corps (les cinq sens), le rapport au cœur (affectivité, intuition) et le rapport à la raison (émotion reliée à la connaissance, sensibilité intellectuelle).

  • Le rapport au temps

L’offre touristique peut se définir par rapport à une historicité (passé, présent, futur).

  •  Le rapport à l’espace

Le rapport à l’espace désigne le rapport à la nature ou à une nature « anthropisée » : notions de paysage, faune, flore, pays, territoire, patrimoine.

  • Le rapport aux autres

Le rapport aux autres englobe les relations tissées avec les ascendants, les descendants ou les accueillants.

La fréquente combinaison de ces thématiques en amplifie l’effet. De plus, chaque association de ressorts émotionnels se veut vecteur d’une idée spécifique.

  • Le rapport aux autres et au temps

Il induit une notion d’identité, de culture. Il évoque ce qui relie aux racines, aux générations passées.

  • Le rapport au temps et à l’espace

Il s’agit du patrimoine matériel ou culturel. Les professionnels du tourisme doivent animer les témoins et les vestiges du passé de façon à faciliter leur compréhension. Le rapport à soi et à l’espace

Il traduit les idées d’évasion, de découverte, de mobilité, de dépaysement.

  • Le rapport à soi et aux autres

Le rapport à soi et aux autres fait référence à l’empathie et à la convivialité ressentie dans les relations du visiteur au guide, à l’accueillant.