Stations de ski : Les services à la famille

Les prestations marchandes en station de ski

La prise en charge des enfants et leur encadrement par du personnel compétent est un service non négligeable et un bon compromis pour les familles souhaitant profiter à la fois des sports d’hiver mais aussi de la randonnée et autres sorties.

ski

Que nous parlions de garderies, de jardins des neiges ou encore de cours de ski ou de clubs enfants, ces prestations répondent à une demande bien identifiée. Ces structures offrent la possibilité aux familles de confier leurs tout-petits à la journée à la garderie mais aussi d’offrir aux plus grands (à partir de 3 ou 4 ans ) la possibilité d’associer ski et jeux d’intérieur.

Il est important de noter la complexité des fonctionnements de ces structures, qui, pour répondre au plus grand nombre, offrent un éventail de possibilités dont la lecture peut se révéler décourageante pour les parents. L’accès difficile aux prestations combiné à une offre éclatée géographiquement implique la multiplicité des interlocuteurs et des informations parfois contradictoires.

Les prestations marchandes liées à l’accueil des enfants ont leurs limites. En effet, l’encadrement de jeunes enfants implique nécessairement le respect de la réglementation en vigueur qui limite la capacité d’accueil ou encore les amplitudes horaires. En station, les places de garderies réservées aux enfants de moins de 3 ans sont très faibles rapportées au nombre de lits et les refus importants à certaines périodes. Pour parvenir à satisfaire le plus grand nombre de familles, les écoles de ski sont contraintes d’ajuster la durée des cours et de proposer des séances aux heures de sieste ou en fin de journée en Février. Une offre parfois difficilement comprise par des parents soucieux de respecter le rythme et le bien être de leur enfant.

Les limites du tout marchand

La frustration de ne pas avoir de places à la garderie et la culpabilité des parents tiraillés par la volonté de profiter de leurs enfants et leur envie de skier ou de randonner marquent les limites des services proposés aujourd’hui à la famille et montrent l’absolue nécessité de se tourner vers des services hors des structures d’accueil pour les enfants.

Il est nécessaire de créer des espaces non marchands pour pallier les limites du marchand et permettre ainsi à parents et enfants de se retrouver.

L’offre doit s’adapter à des attentes conditionnées par l’histoire même de ces familles : les familles recomposées, les familles mono parentales ou encore les grands-parents avec leurs petits enfants n’auront pas nécessairement des besoins analogues à ceux d’une famille dite « traditionnelle ». A chaque type de familles son besoin de « rupture/retrouvailles/ressourcement ».

Que faire pour que les services offerts aux familles l’hiver ne se résument pas à des espaces de vie distincts où parents et enfants vivent côte à côte leurs loisirs. Quels sont les espaces à imaginer pour permettre aux familles de passer du temps ensemble ? Quels sont les services destinés à la famille souhaitant se retrouver ? Que faire avec son enfant de moins de 4 ou 5 ans à la montagne l’hiver ? Quelles sont les réponses apportées par certaines stations ?

Autant de pistes de réflexion que nous aborderons ensemble à travers les cas de stations soucieuses de mettre en place de véritables services à la famille