Médiateur pour la protection du patrimoine naturel de Païolive et des Gras et la promotion d’un écotourisme

patrimoine naturel de Païolive et des Gras
Rosières (07 – Ardèche – Rhône-Alpes)
Quoi ?
Elle s’inscrit dans le cadre général de la promotion de l’écotourisme. Certaines collectivités souhaitent, dans la dynamique de l’ouverture de la Caverne du Pont d’Arc, promouvoir un tourisme plus doux, culturel et plus durable.
Dans ce contexte, l’Association Païolive entend développer de nouvelles actions pour favoriser le respect du site par les vacanciers et profiter des qualités exceptionnelles du site pour développer l’éducation à l’environnement et au développement durable, notamment à la biodiversité.

De mai à septembre : les volontaires participeront à,

Action 1 : Mieux connaître les attentes et les besoins des vacanciers en matière de connaissance du site. Evaluer les impacts et les comportements.
– Réalisation d’enquêtes participatives sur les sentiers, les plages, les parkings, auprès des vacanciers et valorisation au sein d’une journée d’étude, en octobre, sur l’écotourisme où les volontaires contribueront à son organisation.
– Evaluation des impacts de la randonnée pédestre sur la nature.

Action 2 : Animer des lieux d’information et de sensibilisation
– Sentier d’interprétation karstique de la Grotte de la Cocalière.
– Exposition de plein air dans le cœur du Bois.
– Animations d’ateliers d’EEDD avec les outils pédagogiques de l’association.

A partir de mi-septembre : les volontaires participeront à,

Action 3 : Réhabiliter et valoriser d’un aspect écologique et patrimonial, un site karstique pollué et embroussaillé.
En lien avec les Brigades vertes de la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie et du SICTOBA :
– Défrichage et dépollution du site,
– Organisation d’actions citoyennes pour participer aux chantiers collectifs,
– Valorisation du site au plan touristique (karst, faune et flore) et Education à l’environnement, en participant à la conception d’un sentier d’interprétation.

Action 4 : soutien aux stagiaires
Assister matériellement des stagiaires dans leurs études de terrain en lien avec les chercheurs encadrant les stages.

La mission n’est pas logée, véhicule OBLIGATOIRE

Quand ?
À partir du 2 mai 2017 (8 mois, 24 h/semaine)
Quel domaine ?
Environnement
Combien de postes ?
2
Quel organisme ?
Association montagne emploi sud ardèche
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Non